Installation et gestion des versions de Java sous Linux

L’installation de programmes sous Linux se fait généralement par les gestionnaires de packages qui assurent les mises à jour des programmes. Java n’échappe pas à cette règle. Cependant plusieurs versions des Java Development Kit et de Java Runtime Environment sont parfois disponibles sur les dépôts : Open et Oracle. Il est également possible d’avoir installé plusieurs versions sur sa propre machine, alors il faut pouvoir changer la configuration utilisée par défaut. Quelles sont les différences entre ces environnement et comment les changer?

 javatux

Différence entre OpenJDK et Oracle JDK

L’OpenJDK, comme son nom l’indique, est constitué uniquement de librairies Open Sources. Il est majoritairement issu des développements de SunMicrosystems dont les équipes ont créé Java et qui l’a rendu Open Sources avant d’être racheté par Oracle. Les derniers développements effectués par Oracles sont intégrés dans leur majorité dans l’OpenJDK. La volonté d’Oracle est de rendre la plupart des éléments de l’OracleJDK Open Sources en les intégrant à l’OpenJDK. Cependant, certains étant considérés par Oracle comme des fonctionnalités commerciales ne seront pas mis Open Sources comme JRockit Mission Control. Certaines librairies tierces présentes dans l’OracleJDK sont remplacées par des équivalents Open Sources afin de pouvoir compléter la base présente dans l’OpenJDK.

Installation sous Debian

Je prend ici l’exemple de la distribution Debian qui est applicable à toutes les distributions dérivées dont Ubuntu. Le fonctionnement doit cependant être semblable sur les autres distributions.

OpenJDK 7

L’OpenJDK est disponible nativement sur les dépôts Debian car elle respecte la politique de la communauté de n’offrir nativement que des packages Open Sources. Ainsi pour l’installer, il suffit de taper une des commande suivante pour installer le JDK ou la JRE.

OracleJDK 7

L’installation de l’OracleJDK est plus complexe sous Debian.

Ajouter le dépôt contrib au fichier source.list

Mettre à jour et installer le package java-package qui va permettre de créer un package Debian à partir des binaires de Java avec la commande make-jpkg.

Télécharger le binaire de Java sur le site officiel d’Oracle dans le format tar.gz

Utiliser java-package pour créer un package Debian à partir du fichier téléchargé

Installation du package créé

OracleJDK8

Java 8 est sorti récemment et son comportement est différent lors de l’installation.

Télécharger l’archive contenant le binaire de l’OacleJDK8 sur ce site.

Extraire les fichier de l’archives et les déplacer.

Il faut maintenant fournir au système de version de Debian les accès à la nouvelle instance de Java en ajoutant les principaux outils à l’update-alternatives

Les commandes si dessus vont ajouter l’ensemble des outils nommés au système d’alternatives et au PATH afin qu’ils puissent être utilisés simplement par le système. Le nombre associé est la priorité. Vous le verrez dans la liste des alternatives disponibles il  a deux mode de fonctionnement pour l’update-alternatives. En mode manuel, l’administrateur doit gérer les versions lui-même; s’il y a suppression de la machine en cours d’utilisation, le système ne va rien changer de lui-même, l’administrateur devra faire la mise à jour. En mode automatique, en cas de suppression de l’instance par défaut, le système va automatiquement changer pour l’instance ayant la priorité la plus haute. Ici nous avons mis la priorité à 1065.

Afin d’assurer le support de Java 8 et Eclipse, je vous invite à consulter cet article.

Vérification et sélection

Afin de vérifier que l’installation s’est bien passée et de choisir l’instance qui sera utilisée, nous utilisons la commande suivante

Vous sera affichée la liste des machines virtuelles Java installées sur votre poste. Choisissez celle que vous souhaitez utiliser en tapant le numéro correspondant de la première colonne.

Enfin pour vérifier l’entité choisi par défaut :

spacer

Laisser un commentaire